Monaco, le Rocher à la pointe de l’immobilier de luxe

Perché sur son rocher, Monaco a toujours été une destination privilégiée pour les fortunes du monde entier. Mais ces dernières années, la principauté s’est affirmée comme une véritable pointe de diamant sur le marché immobilier de luxe. Un phénomène qui tient autant à sa fiscalité avantageuse qu’à son cadre de vie exceptionnel.

Monaco, un marché immobilier hors normes

La Principauté de Monaco est connue pour être l’un des territoires les plus densément peuplés au monde. Cette densité a pour conséquence directe une offre immobilière limitée et donc un prix du mètre carré parmi les plus élevés au monde. Selon Savills International, en 2020, le prix moyen du mètre carré s’élevait à 48 800 euros, soit près de deux fois plus qu’à Hong Kong, considérée comme la ville la plus chère du monde.

Le marché monégasque est véritablement unique en son genre“, confirme Alexander Kraft, PDG de Sotheby’s International Realty France-Monaco. “C’est un petit marché, très concentré, avec une demande constante et une offre très limitée. Cela crée une pression sur les prix qui ne se retrouve nulle part ailleurs dans le monde.

L’immobilier neuf, moteur du marché monégasque

Dans ce contexte de forte demande et d’offre limitée, l’immobilier neuf occupe une place prépondérante. Pour répondre à cette demande constante, la Principauté a lancé plusieurs projets d’envergure visant à créer de nouveaux quartiers résidentiels. Parmi eux, le projet Anse du Portier, aussi appelé Mareterra, est un projet ambitieux d’extension en mer qui devrait accueillir environ 120 logements haut de gamme.

Mais construire neuf à Monaco n’est pas sans conséquence : “Cela implique forcément une destruction du patrimoine existant“, souligne Jean-Pierre Valentini, conseiller en gestion de patrimoine chez Banque Hottinguer. “C’est un choix assumé par la Principauté pour répondre à la demande et maintenir l’attractivité du lieu.

L’attractivité fiscale et sécuritaire de Monaco

Fiscalité avantageuse et sécurité sont deux piliers majeurs qui soutiennent l’attractivité immobilière de Monaco. La Principauté offre notamment l’avantage d’une fiscalité sur le revenu particulièrement douce pour les résidents : aucun impôt sur le revenu ni sur les plus-values mobilières et immobilières pour les personnes physiques résidant depuis plus de cinq ans.

Sécurité, qualité des infrastructures et services publics sont autant d’autres atouts qui font du Rocher un lieu privilégié pour investir dans l’immobilier haut de gamme. “A Monaco, vous pouvez sortir votre yacht ou votre voiture sportive en toute tranquillité : il y a très peu d’insécurité comparativement à d’autres lieux similaires dans le monde”, affirme Alexander Kraft.

Vers un futur durable ?

Toutefois, malgré ces atouts indéniables, Monaco doit aussi faire face aux défis posés par le changement climatique et la transition écologique. Là encore, la Principauté semble prendre le taureau par les cornes : plusieurs projets immobiliers récents intègrent des critères environnementaux stricts et cherchent à promouvoir des modes de vie plus durables.

Ainsi se dessine le futur immobilier du Rocher : toujours luxueux mais désormais aussi durable.