La différence entre un courtier et un agent immobilier

Le processus de sélection d’un agent immobilier doit être fait avec prudence. Un professionnel agira dans l’intérêt de ses clients et leur guidera efficacement à chaque étape. Ils doivent se sentir en confiance lors de la vente ou de l’achat d’une maison. Lorsqu’on recherche des agents potentiels, il faut savoir déchiffrer leurs différences.

Agent immobilier associé

Toute personne autorisée à représenter des acheteurs et des vendeurs dans une transaction immobilière est un agent immobilier. Elle peut être un associé ou un vendeur de biens immobiliers agréé. Une licence est nécessaire pour travailler légalement en leur nom. Elle est délivrée par l’État, avec des variations sur un nombre minimum d’heures de formation. Un test leur est requis pour obtenir la certification. Certains agents exercent avec succès sans jamais chercher à obtenir une certification au-delà de la licence requise. Quand le succès est basé sur la réputation, le titre du professionnel n’a pas toujours beaucoup de poids.

Courtier associé

Les agents immobiliers peuvent obtenir une licence de niveau supérieur après avoir travaillé dans le secteur professionnel. Concernant le rôle d’un courtier associé dans une transaction, il n’y a pas beaucoup de différence avec un vendeur. Mais l’impact, sur le plan professionnel, peut être important. Certains obtiennent une licence de courtier, car ils veulent que les clients sachent qu’ils ont une formation supplémentaire. Même si les clients ne saisissent pas la différence d’expérience ou de formation, la désignation fera passer l’interaction entre pairs à un autre niveau. Le titre de courtier associé garantit de ne pas être novice dans ce secteur.

Courtier

De nombreux pays offrent un niveau de licence supplémentaire : le courtier. Dans ce rôle, il est parfois désigné comme courtier principal ou courtier responsable. La personne est à la tête d’une société immobilière. Des collaborateurs, agents immobiliers, travaillent pour elle. Toutefois, son rôle peut être différent. Certains ont une structure de licence plus simplifiée. Le titulaire d’une licence immobilière de premier échelon est connu sous ce nom. Ensuite, avec la formation, l’examen et les trois années d’expérience supplémentaires, il pourra passer au rang d’un courtier principal. L’organisme d’État s’occupe de l’octroi des licences, de la formation et des enquêtes dans la profession immobilière.

Agent immobilier

Tout agent ou courtier peut être identifié comme un agent immobilier. Cela représente beaucoup de professionnels. Mais les bons agents immobiliers suivent des directives éthiques visant à garantir l’intégrité de l’agent. Ils aident à protéger les clients. Des codes traitent leurs devoirs envers ces clients, le public et les autres agents immobiliers. Certaines attentes comprennent la représentation exacte de la valeur marchande aux clients et l’abstention de mentir. La violation du code ou des normes pourrait entraîner le retrait de l’individu de son poste. Ils peuvent se présenter sous forme de :

  • Agent de l’acheteur
  • Agent de cotation
  • Agent du propriétaire
  • Agent du locataire