Investir dans l’immobilier en 2019 : 4 choix très rentables

Pour investir dans l’immobilier pour cette année, au programme, il y a :

  • l’investissement dans l’immobilier physique
  • l’investissement dans les SCPI
  • l’investissement dans les REITS
  • l’investissement en crowdfunding immobilier

Investir dans l’immobilier physique

L’immobilier physique tient toujours une place importante dans l’immobilier. Ce type d’investissement peut être un placement extrêmement rentable à la seule condition de bien faire les choses. En matière de rentabilité, elle variera en fonction du secteur dans lequel vous comptez investir et de la ville où vous souhaitez investir. Cette supérieure rentabilité implique aussi la gestion de certains pièges et inconvénients comme les dégâts des eaux, imprévus, non-paiement de loyer, incendie, vacances locatives, etc. Ses avantages sont nombreux :

  • une forte rentabilité
  • de bons avantages fiscaux

possibilité de vivre dans votre investissement.

Investir dans les SCPI

Si vous avez peur de vous lancer dans l’immobilier physique ou si vous manquez de temps pour partir en quête d’appartements rentables, il vous suffit juste de déléguer la gestion à des professionnels en passant par un fonds de placement diversifié comme la SCPI. La SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier est une entreprise qui se charger de trouver, rénover et gérer les biens immobiliers à votre place. Elle vous redistribuera ensuite les loyers perçus minorés de ses frais de gestion. Quant à vos rémunérations, elles seront calculées en fonction du nombre de parts de SCPI que vous détenez.

La rentabilité de cet investissement immobilier est comprise entre 4 et 6% par an mais elle varie en fonction des conditions générales du marché immobilier au moment de votre investissement et de la société de gestion choisie. Les SCPI présentent de nombreux avantages :

  • mutualisation des risques
  • possibilité d’acheter en levier
  • très peu chronophage
  • placement régulé par l’AMF

Mais aussi des inconvénients :

  • difficile à liquider
  • pas d’avantages fiscaux
  • pas de possibilité de faire une bonne affaire
  • frais d’entrée/sortie de la SCPI souvent importants

 

Investir dans les REITS

A la recherche de quelques choses de plus liquide et plus rentable (variée avec un rendement moyen de 12% par an environ), les REITS sont une bonne alternative. Les REIT sont des sociétés de fonds d’investissement en immobilier coté sur les marchés. Elles sont comme les SCPI mais à la seule différence les REITS cotent en bourse tous les jours d’où la liquidité. Ces titres sont plus des actions que des immobiliers, les risques ne sont donc pas à exclure si les marchés actions plongent.

Avec un parc immobilier diversifié, la mutualisation des risques est un énorme avantage de cet investissement. Même avec de faibles frais d’achat/revente, les REITS sont soumis aux aléas des marchés boursiers et demandent un développement des compétences en stock picking.

Investir en crowdfunding immobilier

Le crowdfunding est une plateforme immobilière qui permet au particulier de mettre en commun des sommes relativement modestes en vue de financer des opérations portant sur des projets immobiliers à haut rendement. Il porte donc essentiellement sur le financement d’opérations immobilières spécifiques à rentabilité élevée dont la durée est définie dans le temps (12 à 24 mois) : rénovation, créations de lots, extensions, …En crowdfunding immobilier, la rentabilité peut tourner entre 8 et 10% par an, un bon rendement en immobilier, de plus, le ticket d’entrée est faible. Toutefois, les projets sont plus risqués, d’où la nécessité de bien étudier chaque dossier et d’être bien réactif.

Investir avec la loi Pinel

Si vous avez envie de faire fructifier vos économies, vous pouvez investir en achetant un bien que vous destinerez à la location avec la loi Pinel. Celle-ci est prolongée jusqu’au 31 décembre 2021. Cependant avant de vous lancer, il est important d’estimer votre rentabilité locative, afin de voir si le projet vaut réellement le coup. En effet, il y a des conditions à remplir, comme investir dans un logement neuf ou en réhabilitant un local commercial. Aussi vous ne pourrez pas louer le logement meublé. En fonction de ces critères à remplir, cela peut être plus ou moins facile pour vous de trouver un bien qui entre dans le dispositif Pinel. Mais alors pourquoi faire de l’investissement en loi Pinel ? Grâce à ce dispositif mis en place en 2014 et prolongé jusque fin 2021, vous pouvez notamment :

  • bénéficier d’une réduction d’impôt jusqu’à 21 %
  • obtenir votre prêt bancaire plus facilement, car il existe un soutien de l’Etat, et cela même si votre apport est faible.
  • louer votre bien à un membre de votre famille, à condition qu’il ne soit pas rattaché à votre foyer fiscal.

Comme vous le voyez, cela peut être très intéressant d’investir avec la loi Pinel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*